Subir un cadre technique "incompatible"

L’objet de cet article est de contextualiser la fonction employeur et plus particulièrement sous l’angle des contraintes qui s’imposent aux PESH.

Pour commencer, nous abordons le périmètre et le tarif du volet aide humaine de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH). Nous nous penchons ensuite sur la Convention Collective Nationale des Salariés du Particulier Employeur (CCNSPE) et sur son inadaptation.

Ensuite, nous posons un diagnostic sur les conséquences pour le PESH du faible niveau du salaire de ses assistants de vie qui vient de la grille des salaires et du périmètre de la CCNSPE.

Nous complétons cet état des lieux par les problématiques liées au CESU, à l’URSSAF et plus largement à la gestion de la PCH par les Conseils Départementaux qui imposent un cadre administratif rigide et ont des pratiques de contrôles et de paiements qui ne fluidifient pas, bien au contraire, la gestion de cette prestation.

Enfin, le dernier point aborde la complexité et les enjeux de la gestion financière de la PCH.

Lire l'article : Subir un cadre technique.pdf